L’immortalité de l’âme et la trinité!

D’après la compréhension adventiste de l’homme ou plus précisément de l’âme, nous croyons ceci:
Corps+esprit (souffle de vie)= âme ou l’homme

Tandis que d’autres courants vont nous dire que l’homme est une addition de corps+esprit+âme.

Il est vrai que la bible LSG dit que « l’homme est devenu un être vivant ».

Mais d’autres versions telle que l’Ostervald et la KJV nous disent

« Et l’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, et souffla dans ses narines une respiration de vie; et l’homme devint une âme vivante. » Genèse 2:7


Le mot hébreu traduit par “être” dans la LSG et âme dans l’OST et la KJV est traduit « âme » et « âmes »
393 et 49 fois respectivement selon la Strong’s Bible Concordance.

J’insiste!

D’après la compréhension adventiste de l’âme, lorsque dans la Bible on lit le mot âme, on comprend que l’on parle de l’être entier: du corps et de l’esprit.

Par exemple, lorsqu’on lit dans la Bible:

« L’âme qui pèche est celle qui moura » Ezechiel 18:20.

On comprend que le corps et l’esprit n’existeront plus.

Autre exemple, Lorsque Jésus dit:

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. Matthieu 10:28

Si vous n’avez pas une compréhension adventiste de l’âme humaine, vous allez vite dire: vous voyez! Jésus fait une différence entre le corps et l’âme. Donc le corps n’est pas une composante de l’âme mais une entité à part entière.

Mais avec une compréhension adventiste (laissez-moi ajouter cette compréhension est aussi biblique), vous allez comprendre que celui qui peut détruire le corps, Satan, ne peut détruire l’esprit. À cause du péché, Satan peut atteindre notre corps par la mort.

Bien que Satan peut souiller notre esprit. Il ne peut le détruire.

Cependant, l’esprit appartient à Dieu. Quand un homme est mort, l’esprit retourne à Dieu (voir Ecclésiaste 12:9) pour être retourné à l’homme à la première résurrection si l’homme est sauvé; ou à la seconde résurrection si l’homme est perdu pour recevoir son châtiment. En ce moment là, Dieu détruit, et le corps et l’esprit, l’âme totalement.

La différence est que l’homme sauvé, son esprit souillé est transformé à l’image de l’Esprit du Christ. Son caractère étant devenu semblable à celle de Jésus-Christ.

« Ainsi nous tous qui contemplons comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, à visage découvert, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par l’Esprit du Seigneur. » 2 Corinthiens 3:18 OST

Tandis que, Celui qui peut détruire et le corps et l’âme, est celui qui a formé le corps de l’homme et a donné l’esprit à l’homme. Jésus a le pouvoir de détruire et le corps et l’esprit, l’âme entièrement. C’est ce qui arrivera aux hommes qui ne seront pas sauvés.

Cette compréhension adventiste biblique de l’âme humaine détruit la monstrueuse doctrine appelé: L’IMMORTALITÉ DE L’ÂME. Cette doctrine qui fait si peur aux gens et qui dénature le caractère de notre Père et Dieu, lorsqu’on l’associe à un enfer qui brûle éternellement.

Ayant une pleine conviction de la vérité biblique sur la question de l’âme humaine, on peut maintenant considérer un texte dont plusieurs ont une grande difficulté à comprendre et tend à rejeter la compréhension adventiste.
Le voici :

« Le Dieu de paix veuille vous sanctifier lui-même parfaitement, et que tout ce qui est en vous, L’ESPRIT, L’ÂME et LE CORPS, soit conservé irrépréhensible pour l’avénement de notre Seigneur Jésus-Christ. » 1 Thessaloniciens 5:23 OST

Avec la compréhension de base adventiste, on va comprendre que, juste parce que Paul a cité les trois ensemble, l’un après l’autre, dans la même phrase ne signifie pas que l’homme est composé de l’âme+corps+esprit. Mais que Paul n’a fait que mettre l’emphase sur la nécessité que toute notre être entier, oui, que tout notre être entier doit être sous l’influence sanctifiante de l’Esprit de Dieu.

Nous sommes prêts à dire le fait que les trois entités sont cités ensemble ne détruit pas l’enseignement biblique de l’âme humaine qui est corps+esprit.

Il en est de même pour le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Juste parce que ces trois entités sont cités un après l’autre, ne signifie pas ces trois forment un Dieu. Ce serait détruire tous les enseignements de la Bible concernant le vrai Dieu vivant , le Fils du vrai Dieu vivant, et leur Esprit.

Jésus nous dit qu’il y a un seul Dieu (Marc 12:29) et que Son Père est le seul vrai Dieu (Jean 17:3).

Les apôtres nous disent qu’il y a un seul Dieu (1 Tim 2:5; 1 Cor 8:4; Rom 3:30; Gal 3:20; Jacques 2:19). Ils disent que ce seul Dieu est le Père ( 1 Cor 8:6, Éphésiens 4:6, 1 Thes 3:11), le Père de notre Seigneur Jésus-Christ (2 Cor 1:3; Col 1:3; Rom 15:6; Éphésiens 1:3,17; 1 Pierre 1:3).

Jésus a dit de lui qu’il était le Fils de Dieu (Jean 10:36, 9:35; 11:4; Matthieu 26:63-64; Luc 22:69-70)

La vérité est que les Évangiles et les écrits des apôtres sont centrés sur le fait que Jésus est le Fils de Dieu.

On peut lire que Jésus est le seul Fils engendré de Dieu (Jean 3:16 KJVF), le seul engendré du Père (Jean 1:14 KJVF). Il est le Fils bien-aimé du Père (Marc 12:1-8). L’ange Gabriel dit à Marie que l’enfant sera appelé Fils de Dieu (Luc 1:35). Jean Baptiste, son cousin, témoigne que Jésus était le Fils de Dieu (Jean 1:34). Nathanaël a confirmé qu’il était le Fils de Dieu (Jean 1:48). Les disciples déclarèrent de Jésus, après avoir calmé la tempête, qu’il était véritablement le Fils de Dieu (Matthieu 14:33).

Martha, la sœur de Lazare, croyait du fond du cœur que Jésus était le Fils de Dieu (Jean 11:27). Les esprits impurs et les démons l’ont appelé le Fils de Dieu (Matthieu 8:29; Marc 3:11) et le Fils du Dieu Très-Haut (Marc 5 :7); Satan lui-même voulait le faire douter qu’il était le Fils de Dieu lors de la tentation dans le désert (Matthieu 4 :3). Le centurion et tous ceux qui étaient avec lui dirent assurément Jésus était le Fils de Dieu (Matthieu 27:54). Le Souverain Sacrificateur demanda à Jésus si il était le Fils de Dieu (Luc 22:70) et Jésus répondit : tu l’as dit. Jésus lui-même a confirmé qu’il était le Fils de Dieu (Jean 10:36; 11:4).

Paul, aussitôt après sa conversion, prêcha dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu (Actes 9:20). Il enseigna que Dieu a envoyé son Propre Fils dans une chair semblable à celle du péché (Romains 8 :3) et que Jésus a été déclaré Fils de Dieu avec puissance, par la résurrection d’entre les morts, selon l’Esprit de sainteté (Romains 1 :4). Paul dit que son Évangile, l’Évangile du Fils de Dieu (Romains 1 :9), n’est pas de l’homme et qu’il n’avait consulté ni la chair ni le sang mais c’est par une révélation de Jésus-Christ qu’il l’a reçu (Galates 1:11,16). Paul affirma que c’est Christ, le Fils de Dieu qui vit en lui (Galates 2 :20). Il a déclaré que l’une des raisons les dons de l’Esprit nous a été donnés, c’est afin que nous puissions parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu (Éphésiens 4 :13). Sylvain et Timothée, les collaborateurs de Paul, ont aussi prêché que Jésus-Christ, est le Fils de Dieu (2 Corinthiens 1:19).

Pierre de même (2 Pierre 1:17) et Philippe aussi (Actes 8:37). L’apôtre Jean a confessé que Dieu a engendré Jésus et ce dernier, engendré de Dieu, est le Fils de Dieu (1 Jean 5 :1). En effet pour Jean, celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie (1 Jean 5:12). D’après Jean, Dieu a envoyé son seul Fils engendré dans le monde (1 Jean 4 :9 KJVF) et le Fils a paru pour détruire les œuvres du diable (1 Jean 3:8). En plus celui qui ne croit pas que Jésus est le Fils de Dieu fait Dieu menteur (1 Jean 5 :10) mais celui qui croit que Jésus est bel et bien le Fils de Dieu, a triomphé du monde (1 Jean 5 :5). De ce fait, celui qui confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui lui en Dieu (1 Jean 4 :15). Jean nous laissa savoir que Jésus s’est présenté à l’Église de Thyatire, la quatrième des sept églises d’Apocalypse, comme étant le Fils de Dieu (Apoc 2:18). En dernier lieu, le Père lui-même déclara du ciel que Jésus, « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. Écoutez-le ! » (Matthieu 3 :17; 17 :6).

Quant à l’Esprit, le Consolateur, la Bible nous dit que le Saint-Esprit est l’Esprit du Père (Mat 10:24), L’Esprit de Dieu (Rom 8:9, 14), L’Esprit de Jésus (Actes 16:17), L’Esprit de son Fils (Gal 4:6), l’Esprit du Christ (Rom 8: 9; 1 Pierre 1:11)

Bien que la Bible nous parle de l’Esprit de Dieu et de l’Esprit de Christ, elle nous dit aussi qu’il y a un seul Esprit (Éphésiens 4:4; 1 Cor 12:11,13). La conclusion est que Dieu et Christ partage le même Esprit (Voir Romains 8:9; Apoc 5:6).
L’Esprit procède du Père (Jean 15:26 OST, KJV). Que le Père a donné à son Fils sans mesure dans toute sa plénitude (Jean 3:35, Col 1:19; 2:9). Par et à travers son Fils (Tite 3:5-6; Gal 4:6), Dieu nous envoie son Esprit-Saint.

Ainsi, nous avons un seul Esprit procédant du Père, déversé sur nous les chrétiens « fils » à travers Jésus-Christ.

C’est ainsi que nous sommes capables de devenir participants de la nature divine (cf. 2 Pierre 1:4).

C’etait ainsi la compréhension de la dénomination adventiste du septième jour durant le temps des pionniers et de la messagère du Seigneur. (Voi principes fondamentaux de la foi des adventistes du septième jour de 1889).

Ainsi selon l’Adventisme, juste parce que trois choses sont citées ensemble, (voir Matthieu 28:19; 2Corinthiens 13:14) cela ne fait pas de ces trois composantes une unité indissociable.

Qu’il s’agit du Père, du Fils et du Saint-Esprit ou du corps, de l’esprit et de l’âme.

Et puisque « le mystère de la trinité est la doctrine centrale de la foi catholique. Sur elle, sont construites toutes les autres doctrines de l’église » Handbook for Today’s Catholic,p.16. Nous pouvons clairement voir le lien existant avec la doctrine de l’immortalité de l’âme papale qui maintient une séparation des entités corps+esprit+âme de l’homme. Car comme la trinité est trois personnes mais un dieu, ainsi l’homme est créé à l’image de cette trinité , trois en un.

Mais tout comme l’Adventisme a rejeté la doctrine de l’immortalité de l’âme, pour enseigner la vérité concernant l’homme telle que révélée dans la Bible. Elle a aussi rejeté la base ou la source de cette doctrine, le mystère de la trinité., pour enseigner la vérité biblique sur la personnalité de Dieu le Père, son Fils Jésus-Christ et leur Saint-Esprit.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.