Archives du mot-clé Justice du Christ

Sortez de Babylone, mon peuple!

«Nous avons voulu guérir Babylone, mais elle n’a pas guéri. Abandonnons-la, et allons chacun dans son pays; Car son châtiment atteint jusqu’aux cieux, Et s’élève jusqu’aux nues.» Jérémie‬ ‭51:9‬ ‭LSG‬‬

Quand le grand Médecin du ciel nous dit que rien ne peut être fait pour guérir Babylone. Il faut être réellement insensé pour penser le contraire. Il faut se croire être plus puissant que celui qui est la personnification de l’Omnipotence pour penser le contraire. La parole de Dieu est oui et Amen! Babylone ne peut être guérie, elle s’en va à la perdition. Il n’y a pas à sortir de là. Il n’y a pas d’autre conclusion. Il n’y a pas de « mais si… ».

Le second ange d’Apocalypse 14 nous dit:

«Elle est tombée, elle est tombée Babylone, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité.» Apocalypse‬ ‭14:8‬ ‭OST‬‬

Bien avant l’ouverture du septième et dernier sceau, qui marque le retour de notre Sauveur et Seigneur Jesus-Christ dans les nuées, Dieu nous envoie un autre et dernier avertissement qui se joint avec le message des trois anges:

« Et il cria avec force et à haute voix, et dit: Elle est tombée, elle est tombée la grande Babylone… » Apocalypse‬ ‭18:2‬ ‭OST‬‬

Alors, écoutons attentivement l’avertissement que Dieu nous donne.

Le message qui est donné est la suivante « Abandonnons-la »!

Pourquoi vouloir rester de toute façon quand « … elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux » Apocalypse‬ ‭18:2‬ ‭LSG‬‬

Pourquoi s’acharner et s’entêter à faire exactement le contraire de ce que Dieu demande et exige de nous?

Dieu nous rappelle à nouveau, vous qui l’aimez mais qui avez encore de l’attachement pour babylone :

«Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.» Apocalypse 18:4 LSG

Sortez du milieu d’elle physiquement et spirituellement. Ne restez pas attachés à ses faux enseignements et à ses ‘doctrines de démons’. N’ayez pas de sentiment pour son organisation qui rend les habitants et les rois de la terre ivres du vin de son impudicité.

Ayez compassion toutefois pour les âmes vivantes qui s’y trouvent ivres et trompées par ses avances séductrices.

Fuyez-la! Abandonnez-la! Pour ne pas participer à ses péchés. « Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.» Apocalypse‬ ‭18:5 LSG

Chers lecteurs et lectrices, Dieu va juger Babylone à cause de ses iniquités. Et tous ceux qui restent attachés avec Babylone participent dans ses péchés et auront part aux fléaux ou plaies qui vont s’abbatre sur elle. Malheur! Malheur à celui qui y reste demeurer:

«lui aussi boira du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère; et il sera tourmenté dans le feu et le soufre devant les saints anges et devant l’Agneau.» Apocalypse‬ ‭14:10‬ ‭FRDBY‬‬

Dieu ne peut faire autrement. Il y a que deux options: « Sortez et vous serez épargnés de ses fléaux » ou « restez et vous aurez part à ses fléaux. » il n’y a pas de juste milieu, de position neutre.

Ce message qui parait effrayant en une simple lecture superficielle, est en effet un message, un dernier message de miséricorde que Dieu envoie‬‬ aux habitants de la terre et à son peuple qui s’y trouvent.

«Mais toi, Seigneur, tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, Lent à la colère, riche en bonté et en fidélité;» Psaumes‬ ‭86:15‬ ‭LSG‬‬

Cependant, ne vous abusez pas de la grâce de Dieu. Rappelez-vous il ne tient pas pour innocent le coupable et il punit les iniquités. Sa longanimité à ses limites. Surtout quand il envoie avertissement après avertissement.

L’ordre est clair. Sortez du millieu d’elle. Ne pensez guère que vous pouvez la guérir, la changer. Même Dieu ne le peut. Non parce que Dieu ne l’a pas voulu mais parce que Babylone elle-même ne le voulait pas:

« Parce qu’elle dit dans son coeur: Je suis assise en reine, et je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil;» Apocalypse‬ ‭18:7‬ ‭FRDBY‬‬

Elle s’est en enorgueillie. Et tous savent que l’orgueil précèdent la chute. Voilà que Dieu nous laisse savoir qu’elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ville. Par conséquent, Jéhovah nous dit de la fuir.

Restez au milieu d’elle, n’est que de la pure rébellion à l’égard de l’ordre formel de Dieu de la fuir. Et comme quand Lot fuyait Sodome, il reçut l’ordre de ne pas regarder en arrière. De même, ne regardez pas en arrière, ne pensez pas à son luxe et à ses richesses. Toutes ces choses seront aussi détruites avec elle.

Ne pensez même pas retournez en Egypte. Dieu l’interdit.

«Restes de Juda, l’Éternel vous dit: N’allez pas en Égypte! Sachez que je vous le défends aujourd’hui.» Jérémie‬ ‭42:19‬ ‭LSG‬‬

Lisons l’interdiction de Dieu, plus en détail:

«Ne craignez pas le roi de Babylone, dont vous avez peur; ne le craignez pas, dit l’Éternel, car je suis avec vous pour vous sauver et vous délivrer de sa main;… Mais si vous n’obéissez pas à la voix de l’Éternel, votre Dieu, et si vous dites: Nous ne resterons pas dans ce pays, non, nous irons au pays d’Égypte, où nous ne verrons point de guerre, où nous n’entendrons pas le son de la trompette, où nous ne manquerons pas de pain, et c’est là que nous habiterons, alors écoutez la parole de l’Éternel, restes de Juda! Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: Si vous tournez le visage pour aller en Égypte, si vous y allez demeurer, l’épée que vous redoutez vous atteindra là au pays d’Égypte, la famine que vous craignez s’attachera à vous là en Égypte, et vous y mourrez. Tous ceux qui tourneront le visage pour aller en Égypte, afin d’y demeurer, mourront par l’épée, par la famine ou par la peste, et nul n’échappera, ne fuira, devant les malheurs que je ferai venir sur eux. Car ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: De même que ma colère et ma fureur se sont répandues sur les habitants de Jérusalem, de même ma fureur se répandra sur vous, si vous allez en Égypte; vous serez un sujet d’exécration, d’épouvante, de malédiction et d’opprobre, et vous ne verrez plus ce lieu.» Jérémie‬ ‭42:11, 13-18‬ ‭LSG‬‬

Je sais il y en a qui vont nous dire comme :

«Azaria, fils d’Hosée, Jochanan, fils de Karéach, et tous ces hommes orgueilleux, dirent à Jérémie: Tu dis un mensonge: l’Éternel, notre Dieu, ne t’a point chargé de nous dire: N’allez pas en Égypte pour y demeurer. Mais c’est Baruc, fils de Nérija, qui t’excite contre nous, afin de nous livrer entre les mains des Chaldéens, pour qu’ils nous fassent mourir ou nous emmènent captifs à Babylone.» Jérémie‬ ‭43:2-3‬ ‭LSG‬‬

Mais allez en Egypte ne sera que pour notre perte. La Parole du Dieu vivant nous dit:

«Et tu diras aux Juifs: Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: Voici, j’enverrai chercher Nebucadnetsar, roi de Babylone, mon serviteur, et je placerai son trône sur ces pierres que j’ai cachées, et il étendra son tapis sur elles. Il viendra, et il frappera le pays d’Égypte; à la mort ceux qui sont pour la mort, à la captivité ceux qui sont pour la captivité, à l’épée ceux qui sont pour l’épée! Je mettrai le feu aux maisons des dieux de l’Égypte; Nebucadnetsar les brûlera, il emmènera captives les idoles, il s’enveloppera du pays d’Égypte comme le berger s’enveloppe de son vêtement, et il sortira de là en paix. Il brisera les statues de Beth-Schémesch au pays d’Égypte, et il brûlera par le feu les maisons des dieux de l’Égypte.» Jérémie‬ ‭43:10-13‬ ‭LSG‬‬

Il n’y a de la sécurité nulle part! Y a-t-il un endroit où nous serons en sécurité?

Oui!

«Que l’Éternel t’exauce au jour de la détresse, Que le nom du Dieu de Jacob te protège! Que du sanctuaire il t’envoie du secours, Que de Sion il te soutienne!… Je sais déjà que l’Éternel sauve son oint; Il l’exaucera des cieux, de sa sainte demeure, Par le secours puissant de sa droite. Ceux-ci s’appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l’Éternel, notre Dieu. Eux, ils plient, et ils tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout.» Psaumes‬ ‭20:2-3, 7-9‬ ‭LSG‬‬

Il y a de la sécurité qu’à Sion, qu’à Juda, qu’à Jérusalem. Oui il y a la sécurité qu’à l’église de Dieu, l’église du reste parce que ce n’est que là que demeure l’Esprit de Dieu. Il n’y a de la sécurité qu’en Jésus-Christ, le lion de la tribu de Juda.

Tandis que Babylone reçoit sa punition lors des sept dernières plaies, le peuple de Dieu est à l’abri en toute sécurité:

«Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut Repose à l’ombre du Tout-Puissant. Je dis à l’Éternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie! Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur, De la peste et de ses ravages. Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour, Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi. Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint; De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants. Car tu es mon refuge, ô Éternel! Tu fais du Très-Haut ta retraite. Aucun malheur ne t’arrivera, Aucun fléau n’approchera de ta tente. Car il ordonnera à ses anges De te garder dans toutes tes voies; Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon. Puisqu’il m’aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom. Il m’invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut.» Psaumes‬ ‭91:1-16‬ ‭LSG‬‬

Babylone est vouée à la perdition, l’Égypte aussi. Fuyez et accourez seulement vers la sainte montagne de Sion.

Fuyez! Fuyez pour votre vie! Pour la vie de votre famille! Fuyez!

« Car son châtiment atteint jusqu’aux cieux, et s’élève jusqu’aux nues »

«Fuyez loin de Babylone, et que chacun sauve sa vie, de peur que vous ne périssiez dans son iniquité! Car c’est le temps de la vengeance de l’Éternel; il lui rend ce qu’elle a mérité.» ‭‭Jérémie‬ ‭51:6‬ ‭OST‬

Les péchés de Babylone

Qu’à donc fait Babylone pour recevoir ce châtiment? Quels sont donc les péchés de Babylone pour que la colère de Dieu tombe sur elle sans mélange de miséricorde? Ces péchés doivent être énormes, et d’une importance capitale.

Voyons ce que dit les Ecritures et faisons une liste:

  1. Elle a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité. Apo 14:8

  2. Elle a commis la fornication avec les rois de la terre et les marchands de la terre. Apo 18:3

  3. Elle a persécuté les saints du Souverain. Apo 18:24 Daniel 7: Daniel 8: 11:

  4. Elle a blasphémé contre le Très-Haut. Elle s’est fait être Dieu. Apoc 13:4; 1 Thess 2:4

  5. Elle offre le salut par les œuvres et la justification dans la désobéissance. 1 Thess 2:7

  6. Elle a pensé changer le temps et la loi de Dieu. Daniel 7:25

  7. Elle a exigé aux habitants d’obéir à son autorité à la place de celui de Dieu. Apo 13: et Apo 14:9-10

  8. Elle exigera la mort de quiconque qui ne lui adorera pas et n’acceptera pas la marque de la bête. Apoc 13.

De toutes les iniquités de la grande Babylone, celle qui est la plus atroce est son effrontément à penser vouloir changer les commandements du Dieu du ciel et son exigence à ce que la terre entière obéisse à sa prétention et à ses caprices. Babylone la mère des impudiques, et ses filles agiront de la même manière et de concert à la fin des temps.

Que dit la Bible quand les hommes veulent nullifier la loi de Dieu?

«Il est temps que l’Éternel agisse: ils ont annulé ta loi.» Psaume‬ ‭119:126‬ ‭FRDBY‬‬

L’Éternel ne restera plus en silence. Il va venger sa loi, son honneur et le sang son peuple. C’est le temps de vengeance de L’Eternel. Il va rendre à Babylone ce qu’elle mérite. Le Seigneur avait longuement patienté:

«Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.» Apocalypse‬ ‭6:9-11‬ ‭LSG‬‬

Maintenant de sa Sainte demeure Dieu se lève pour juger Babylone et tirer vengeance pour son peuple

«Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double. Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son cœur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil! A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l’a jugée.» Apocalypse‬ ‭18:5-8‬ LSG

«Et j’entendis l’ange des eaux, qui disait: Tu es juste, Seigneur, QUI ES, et QUI ETAIS, et QUI SERAS, parce que tu as exercé ces jugements. Car ils ont répandu le sang des saints et des prophètes; c’est pourquoi, tu leur as donné du sang à boire; car ils le méritent. Et j’entendis un autre ange du côté de l’autel, qui disait: Oui, Seigneur, Dieu tout-puissant, tes jugements sont véritables et justes.

Après cela, le cinquième ange versa sa coupe sur le trône de la bête; et son royaume devint ténébreux; et les hommes se mordaient la langue de douleur. Et à cause de leurs douleurs et de leurs plaies ils blasphémèrent le Dieu du ciel; et ils ne se repentirent point de leurs œuvres.

Et la grande ville fut divisée en trois parties; les villes des nations furent renversées, et Dieu se souvint de la grande Babylone, pour lui faire boire la coupe du vin de la fureur de sa colère.» Apocalypse‬ ‭16:5-7, 10-11, 19‬ ‭OST‬‬

Serez-vous parmi ceux qui se lamenteront ou ceux qui se réjouiront:

«Ciel, réjouis-toi sur elle! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant.» Apocalypse‬ ‭18:20‬ ‭LSG‬‬

Chers amis, voulez-vous encore rester à Babylone? Voulez-vous recevoir ces châtiments?

Fuyez! Fuyez! Abandonnez-la!

« Elle est tombée, elle est tombée la grande Babylone… Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre… Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. »

DIEU L’A FAIT!

Et moi, je suis mort; de sorte qu’il s’est trouvé que le commandement, qui M’ÉTAIT DONNÉ POUR AVOIR LA VIE, m’a donné la mort. Romains 7:10 OST

En effet, Moïse décrit la JUSTICE QUI EST PAR LA LOI, en disant, que l’homme qui fera ces choses VIVRA PAR ELLES. Romains 10:5 OST

Ces deux versets nous démontrent que la loi de Dieu peut accorder la vie et la justice à un individu. Toutefois, pour que la loi puisse gratifier ces deux choses, il faut que cet individu  durant son existence, n’ait JAMAIS transgressé la loi. En respectant la loi ou les dix commandements, elle ne peut le condamner à la mort. Donc, cet individu continuera à vivre abondamment et dans la justice. Lire la suite DIEU L’A FAIT!

Christ en vous!

Voici, Christ en parlant à l’Église de Laodicée dit à chacun:

Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, J’entrerai chez lui, JE souperai avec lui, et lui avec MOI. Apocalypse 3:20

Jésus nous dit que c’est lui-même qui entrera dans notre cœur et non quelqu’un d’autre. Il soupera lui-même avec quiconque lui laisse entrer dans son cœur.
C’est ce qu’on appelle la communion avec le Christ: la communion du Saint-Esprit.

Voici comment Jésus-Christ l’explique: Lire la suite Christ en vous!

REVENDIQUER LE CARACTÈRE DE DIEU

cropped-rev_throne

«Car la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.» (Jean 17:3)

Voilà le secret de la vie éternelle!
En d’autres termes, Jésus nous dit que beaucoup sont perdus, parce qu’ils ne connaissent pas le seul vrai Dieu et son Fils Jésus-Christ.

Je me pose la question: « Pourquoi nous ne connaissons pas le seul vrai Dieu et son Fils? Qui est responsable de cette situation?

Nous n’avons qu’à aller faire un tour sur l’internet, dans les journaux, les magazines, les films et même les écrits provenant de certaines organisations « chrétiennes », et nous pourrions facilement constater que le caractère de Dieu est déformé. Une propagande de diffamation sans répit. On considère notre Divin Père comme un tyran, un méchant, un égoïste, un être sans cœur, qui aime et prend plaisir à la souffrance de la race humaine et des autres créatures. Tandis que son Fils Jésus-Christ est considéré comme un usurpateur.

Nul besoin de passer par les quatre chemins pour découvrir l’instigateur de ces faux propos. Le responsable n’est nul autre que

Lire la suite REVENDIQUER LE CARACTÈRE DE DIEU

COMMENT CONSIDÉRONS-NOUS CHRIST?

Comment devrions-nous considérer Christ? Tel qu’il s’est révélé Lui-même au monde; en accord avec le témoignage qu’Il donna de Lui-même. Dans le merveilleux discours du cinquième chapitre de Jean, Jésus dit : « Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils, n’honore pas le Père qui l’a envoyé » (Jean 5 21-23).

C’est à Christ qu’est confié le plus grand privilège:
Lire la suite COMMENT CONSIDÉRONS-NOUS CHRIST?

CHRIST, SA JUSTICE

Christ et sa justice

Dans le premier verset du troisième chapitre de l’épître aux Hébreux, nous trouvons une exhortation qui contient tous les ordres donnés aux chrétiens :

« C’est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons, Jésus-Christ ».

Il nous faut donc, comme la Bible le prescrit, considérer Christ constamment et intelligemment, tel qu’il est, et nous serons transformés en chrétiens parfaits, car « en le contemplant, nous sommes changés ».

Les serviteurs de l’Évangile ont un mandat inspiré pour garder ce thème, Christ, constamment devant le peuple, et diriger son attention vers Lui seul. Paul dit aux Corinthiens :

« Car je n’ai eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié » (1 Corinthiens 2:2);

et il n’y a pas de raison de supposer que sa prédication devant les Corinthiens était différente en quoi que ce soit, de sa prédication ailleurs. En fait, il nous est dit que quand Dieu lui révéla son Fils, ce fut pour qu’il puisse le prêcher parmi les païens (Galates 1:15-16); et le fait que la grâce lui avait été donnée « d’annoncer parmi les païens les richesses insondables de Christ » (Éphésiens 3:8), fut la cause de sa joie.

Mais le fait que les apôtres firent du Christ le but central de leur prédication n’est pas notre seule raison de l’exalter. Son nom est le seul nom sous le ciel, donné aux hommes, par lequel nous puissions être sauvés (Actes 4:12). Christ lui-même déclara que personne « ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6). Il dit à Nicodème :

« Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. » (Jean 3:14,15).

Cette « élévation » de Jésus, bien qu’elle se réfère à Sa crucifixion, embrasse beaucoup plus que le simple fait historique; elle signifie que Christ doit être « élevé » par tous ceux qui croient en Lui comme Rédempteur crucifié, dont la grâce et la gloire sont capables de suppléer à toutes les nécessités humaines; cela signifie qu’Il doit être élevé dans toute Sa beauté et Son pouvoir infinis comme « Dieu avec nous », afin que Son divin attrait puisse ainsi nous amener tous à Lui. « Et moi, quand je serai élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi » (Jean 12:32).

L’exhortation à « considérer » Jésus, et aussi Sa raison d’être, sont données dans Hébreux 12:1-3 :

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance, dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. Considérez, en effet, celui qui a supporté contre Sa personne une telle opposition de la part des pêcheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée ».

C’est seulement en considérant Jésus, constamment et avec prières, comme Il est révélé dans la Bible, que nous pouvons éviter de nous lasser de bien faire et de perdre courage en chemin.

Nous devrions considérer Jésus parce qu’en Lui « sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science » (Colossiens 2:3). Quiconque manque de sagesse est exhorté à la demander à Dieu, qui donne à tous les hommes libéralement et sans faire des reproches, et la promesse est qu’elle lui sera donnée; mais la sagesse désirée ne peut être obtenue qu’en Christ. La sagesse qui ne vient pas de Christ ne peut conduire à Lui, et n’est que folie; car Dieu, la Source de toutes choses, est l’Auteur de la sagesse; ignorer Dieu est la plus terrible des folies (voir Romains 1:21,22 ) et tous les trésors de la sagesse et de la connaissance sont cachés en Christ, de sorte que celui qui possède seulement la sagesse de ce monde, en réalité ne connaît rien. Et puisque tout pouvoir dans le ciel et sur la terre est donné à Christ, l’apôtre Paul déclare que Christ est « la puissance de Dieu, et la sagesse de Dieu » (1 Cor. 2:24).

Il y a un texte qui, en peu de mots, résume tout ce que Christ est pour l’homme, et montre le grand besoin que nous avons de considérer Jésus.

« Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus-Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption (1 Corinthiens 1:30).

Nous sommes ignorants, méchants, perdus; Christ est pour nous sagesse, justice et rédemption. Quel changement que celui de passer de l’ignorance et du péché à la justification et à la rédemption! L’aspiration ou le besoin le plus élevé des hommes ne peut être satisfait en dehors des limites de ce que Christ est pour nous, et de ce qu’il est, lui seul. C’est une raison suffisante pour que les yeux de tous soient toujours fixés sur lui.


Extrait du livre «Christ et sa justice» de E. J. Waggoner.