Archives du mot-clé Au commencement

« Celui qui m’a vu a vu le Père »

Jésus, après son entrée triomphale à Jérusalem, avait fait cette déclaration:

« et celui qui me voit voit celui qui m’a envoyé. » Jean 12:45

Dans une autre conversation, Jésus va dire « celui qui m’a vu a vu le Père » Jean 14:9.

Celui qui voit Jésus le Fils de Dieu, voit Dieu son Père, qui l’a envoyé. Pourquoi? Lire la suite « Celui qui m’a vu a vu le Père »

Un autre Jésus que le Fils de Dieu n’est pas biblique.

Micail Aubourg

« Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ. Car, si quelqu’un vient vous prêcher un AUTRE JÉSUS que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. » (2 Corinthiens 11:3‭-‬4)

Nous devrions étudier et connaître le Jésus de Paul, le Jésus qu’il a prêché afin de ne pas recevoir un autre Jésus que le Fils de Dieu, un autre Esprit que l’Esprit de Dieu, et un autre Évangile qui est la puissance de Dieu.

Lire la suite Un autre Jésus que le Fils de Dieu n’est pas biblique.

COMMENT CONSIDÉRONS-NOUS CHRIST?

Comment devrions-nous considérer Christ? Tel qu’il s’est révélé Lui-même au monde; en accord avec le témoignage qu’Il donna de Lui-même. Dans le merveilleux discours du cinquième chapitre de Jean, Jésus dit : « Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils, n’honore pas le Père qui l’a envoyé » (Jean 5 21-23).

C’est à Christ qu’est confié le plus grand privilège:
Lire la suite COMMENT CONSIDÉRONS-NOUS CHRIST?