La communion de l’Esprit

« Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication (communion, version Darby) du Saint-Esprit, soient avec vous tous! » 2 Corinthiens 13:13 LSG

En quoi consiste la communion de l’Esprit?

RÉPONSE COURTE: la communion de l’Esprit est la communion avec le Père et le Fils. C’est par leur Esprit que Dieu et Jésus-Christ, le seul Fils engendré de Dieu, font leur demeure en nous. Ainsi, ils rentre en communion avec nous.

RÉPONSE DÉTAILLÉE: la communion de l’Esprit est la communion avec le Père et le Fils. L’apôtre Jean nous dit avec qui nous sommes en communion:

«ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. » 1 Jean 1:3 LSG

Paul lui-même qui a écrit la communion de l’Esprit, recherchait la communion avec le Père et le Fils sous la puissance du Saint-Esprit :

« Tandis que Saul s’abandonnait ainsi à la puissance convaincante du Saint-Esprit, il découvrit les erreurs de sa vie, et comprit la portée lointaine de la proclamation de la loi divine. Lui qui était jadis un pharisien orgueilleux, persuadé d’être justifié par ses propres œuvres, s’inclinait maintenant devant Dieu avec l’humilité et la simplicité d’un petit enfant, confessant sa propre indignité et reconnaissant les mérites d’un Sauveur crucifié et ressuscité. Il souhaitait ardemment être dans une communion et une harmonie parfaites avec le Père et le Fils. » Conquérants Pacifiques, p.105

Jésus lui-même enseigna la même chose en disant:

«Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous… Jésus lui répondit: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous (Le Père et le Fils) viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » Jean 14:16, 23 LSG

Sr White enseigne que c’est par l’Esprit que Le Père et le Fils font leur demeure en nous:

« Partout où vous allez, poursuivez le bon travail de rechercher les Écritures, et le Seigneur Jésus sera toujours à votre droite pour vous aider. Il est un souverain sacrificateur miséricordieux plaidant en votre nom. Il enverra son représentant, l’Esprit Saint; car il dit: ‘Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous (King James)’. Par l’Esprit, le Père et le Fils viendront et feront leur demeure avec vous. » (Bible Echo, 15 janvier 1893, par.8, ‘The Source of All Strength’)

Chers amis, avec qui le peuple de Dieu sera en communion sur la terre? Les rachetés seront en communion avec le Père et le Fils sur la nouvelle terre:

« L’apôtre Jean ne vit “point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’agneau Apocalypse 22:5; 21:22”. Le peuple de Dieu sera admis dans la communion du Père et du Fils. » Tragédie des siècles, p.735.

En conclusion, lorsque Paul énumérait dans sa deuxième lettre aux Corinthiens sa bénédiction, Il n’était pas en train d’enseigner l’existence d’une trinité. Il ne faisait que leur rappeler la réalité chrétienne de chaque croyant:

Nous sommes sauvés par l’amour de Dieu qui nous a tant aimé et a donné son Fils (Jean 3:16) pour nous accorder la vie éternelle, son Fils qui est pleine de grâce (Jean 1:14), c’est par cette grâce que nous sommes sauvés (Ephésiens 2:8). Et la communion de l’Esprit est le moyen par lequel nous pouvons rester dans cette grâce et jouir de l’amour de Dieu pour l’éternité. Car sans la sanctification, la sanctification de l’Esprit, personne ne verra le Seigneur (Hébreux 12:14) et ne pourra être en communion avec le Père et le Fils sur la nouvelle terre.

Paul en aucun cas, était en train de se contredire. Dans sa première lettre aux Corinthiens, il avait clairement déclaré qui est le Dieu du Christianisme dont il était lui-même apôtre et ministre:

« Pour ce qui est donc de manger des choses sacrifiées aux idoles, nous savons qu’une idole n’est rien dans le monde, et qu’il n’y a qu’un seul Dieu.  Car, quoiqu’il y en ait, soit dans le ciel, soit sur la terre, qui sont appelés dieux (comme, en effet, il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs), Toutefois, nous n’avons qu’un seul Dieu, le Père, duquel procèdent toutes choses, et nous sommes pour lui; et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par lequel sont toutes choses, et nous sommes par lui. » 1Co 8:4-6  OST