Que Signifie l’appelation ‘Père Éternel’ d’Ésaïe 9:5?

Il est de notre devoir de suivre à la lettre l’exhortation de Paul à Timothée:

Efforce-toi de te montrer éprouvé devant Dieu, comme un ouvrier irréprochable, dispensant avec droiture la parole de la vérité. 2 Timothée 2:15 OST

Lorsque nous nous trouvons face à face avec un verset difficile, il est de notre devoir de comparer les écritures avec les écritures et de comparer les différentes versions bibliques pour pouvoir en tirer le maximum de lumière possible.

le verset d’Ésaïe 9:5 est un excellent exemple. dans ce verset, nous voyons que le Fils qui sera donné a été appelé « Père éternel » dans la version Louis Segond.

Comment est-ce que le Fils peut être le Père?

Comparons la version Louis Segond et la version Ostervald de ces deux versets.

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Ésaïe 9:5 LSG

La version Ostervald écrit ce qui suit:

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et l’empire est mis sur son épaule: on l’appellera l’Admirable, le Conseiller, le Dieu fort, le Père d’éternité, le Prince de la paix; Ésaïe 9:5 OST

Ceux qui défendent la Trinité, ont la fameuse habitude de citer Ésaïe 9:5 comme une preuve de leur croyance parce que, ce verset messianique appelle Jésus « Père éternel ».

Une simple analyse de ce verset va démontrer que ce dernier ne peut servir de soi-disant preuve pour une doctrine qui ne se trouve pas dans la Bible.

Tout d’abord, la première chose qu’il faut souligner dans ce verset est qu’il est dit : « un fils nous est donné » ou comme le dit la version Martin1744 « Le Fils nous est donné ».

Dès lors, le peuple Israël s’attendait au DON d’un Fils ou du Fils. Voyons ce que la Bible en dit:

« Car Dieu a tellement aimé le monde, qu’il a DONNÉ SON FILS unique [engendré, King James Version], afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3:16 OST

« L’amour de Dieu envers nous a paru en ceci, c’est que Dieu a ENVOYÉ SON FILS unique [engendré, King James Version] dans le monde, afin que nous ayons la vie par lui. 1 Jean 4:9 OST

« Car ce qui était impossible à la loi, à cause qu’elle était faible dans la chair, DIEU l’a fait, en ENVOYANT SON PROPRE FILS dans une chair semblable à celle des hommes pécheurs, et pour le péché, et il a condamné le péché dans la chair; Romains 8:3 OST

Je pourrais en fournir plusieurs autres. Mais ces versets suffisent pour démontrer que par amour pour le monde Dieu a envoyé Son seul Fils engendré, Jésus-Christ. Et comme Paul l’a mentionné ‘son propre Fils’. Dieu a envoyé son propre Fils, démontrant que Jésus a été le Fils de Dieu bien avant sa venue sur cette terre. Et par conséquent Dieu était déjà son Père bien avant sa naissance à Bethléhem. Lorsque la Bible me dit que Dieu a donné et a envoyé son propre Fils, je crois qu’il avait un Fils a donné et a envoyé.

Ainsi, si donc Jésus est le Fils de Dieu, peut-il être aussi le Père?

Peut-il être son propre Père et son propre Fils? La réponse est un grand NON!

Donc pourquoi la Bible dit qu’on l’appellera, ‘Père éternel’?

Comme vous l’avez probablement remarqué, les deux versions dont j’ai cité, ont une traduction différente. La version Segond (LSG) dit ‘Père éternel’ et la version Ostervald (OST) dit ‘Père d’éternité’.

Le Christ est devenu le nouveau Adam (1 Corinthiens 15:45), c’est-à-dire le nouveau père de la race humaine. Puisque le premier Adam a perdu tout droit de donner à nous, ses enfants, la vie éternelle à cause de sa désobéissance (cf Genèse 3).

Dieu, dans son amour a voulu nous donner la vie éternelle et envoya son Fils pour nous la donner. La Bible dit:

Et voici quel est ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle; et cette vie est dans son Fils. Qui a le Fils, a la vie; qui n’a point le Fils de Dieu, n’a point la vie. Je vous ai écrit ces choses, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, et que vous croyiez au nom du Fils de Dieu. 1 Jean 5:11‭-‬13 OST

Jésus est le nouveau Père de la race humaine qui peut nous donner la vie éternelle. Il nous a rachetés de la mot éternelle. En ce sens, Il est notre Père d’éternité.

Donc, Jésus n’est pas le Père de la Bible, celui qui est le seul vrai Dieu vivant (cf Jean 17:3). Il est le Fils de Dieu (par conséquent Dieu dans sa nature) qui est devenu le Père de notre race pour nous donner la vie éternelle.

Ce verset n’a rien à voir avec la trinité. D’ailleurs, il est illogique aussi que la deuxième personne de la trinité, soit aussi la première personne de la trinité. Ce concept est appelé le Modalisme: une seule personne qui joue le rôle de trois entités dévoilées quelques fois comme le Père, d’autres fois comme le Fils, et d’autres fois comme le Saint-Esprit.

Une autre façon de comprendre cette appelation d’Ésaïe est la suivante:

La nouvelle Jérusalem est appelée notre mère:

Mais la JÉRUSALEM D’EN HAUT est libre, et c’est elle qui EST LA MÈRE DE NOUS TOUS. Galates 4:26 OST

Elle est aussi appelée l’épouse de l’Agneau ou sa femme:

Et moi Jean, je vis la sainte cité, la NOUVELLE JÉRUSALEM, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, ornée comme UNE ÉPOUSE qui s’est parée pour son époux …Alors l’un des sept anges, qui avaient eu les sept coupes pleines des sept dernières plaies, vint à moi, et me dit: Viens, je te montrerai L’ÉPOUSE, QUI EST LA FEMME DE L’AGNEAU. Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne, et IL ME MONTRA LA GRANDE CITÉ, LA SAINTE JÉRUSALEM, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu. Apocalypse 21:2‭, ‬9‭-‬10 OST

Qui est l’Agneau? C’est Jésus-Christ (Cf. Jean 1:29,36; Apoc 5). Il est l’Époux de la nouvelle Jérusalem. Si la nouvelle Jérusalem, où on va passer l’éternité est notre mère, Jésus est notre Père qui nous donne en héritage ou possession l’éternité, la vie éternelle. Ainsi Christ est notre Père d’éternité.

L’Esprit et l’épouse disent: Viens. Que celui qui l’entend, dise aussi: Viens. Que celui qui a soif, vienne aussi, et que celui qui voudra de l’eau vive, en prenne gratuitement. Apocalypse 22:17 OST

Pendant l’été et l’automne de 1844, on entendit proclamer: “Voici l’époux!” Alors se formèrent les deux catégories de croyants représentés par les vierges sages et les vierges folles: les uns, attendant avec joie le retour du Seigneur, s’étaient soigneusement préparés à le rencontrer; les autres, poussés par la peur, mais dépourvus de la grâce de Dieu, s’étaient contentés de la théorie de la vérité. Dans la parabole, quand l’époux vint, “celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces”. Cette venue de l’époux a lieu avant les noces, qui représentent le moment où Jésus entre en possession du royaume. La sainte cité, la nouvelle Jérusalem, qui est la capitale du royaume, est appelée “l’épouse, la femme de l’agneau”. L’ange dit à Jean: “Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau. Et il me transporta en esprit, dit le prophète, sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu.”Apocalypse 21:9, 10. Il est donc évident que l’épouse représente la sainte cité, et que les vierges allant à la rencontre de l’époux symbolisent l’Eglise. Dans l’Apocalypse, les serviteurs de Dieu sont les invités au souper.Apocalypse 19:9. Etant les invités, ils ne sauraient être aussi l’épouse. Jésus-Christ doit, selon le prophète Daniel, recevoir dans les cieux, de la main du Père, “la domination, la gloire et le règne”. Il reçoit la nouvelle Jérusalem, la capitale de son royaume, “préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux.”Daniel 7:14Apocalypse 21:2. Mis en possession de son royaume, Jésus viendra comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs, pour chercher son peuple, et le faire asseoir “à table avec Abraham, Isaac et Jacob”, dans son royaume, pour participer au souper des noces de l’agneau.Matthieu 8:11Luc 22:30. TS 462.3

La Bible est claire et concise, lorsqu’on la laisse être son propre interprète et ces révélations sont harmonieuses.

Gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, son Fils bien-aimé qui nous a ouvert les yeux pour qu’on puisse « Savoir, le mystère qui avait été caché, dans tous les siècles et dans tous les temps, mais qu’il a maintenant manifesté à ses saints; A qui Dieu a voulu faire connaître quelles sont les richesses de la gloire de ce mystère parmi les Gentils; c’est que Christ est en vous, lui qui est l’espérance de la gloire. » Colossiens 1:26‭-‬27 OST

Soyez bénis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.