Croyez ses prophètes, et vous prospérez!

Dieu nous a parlé autrefois dans le passé par des prophètes. Il a utilisé des hommes et des femmes comme canaux de communication pour nous révéler le futur mais aussi des choses du passé que nous n’aurions pas pu savoir si Il ne nous les avait pas révélés.

Amos 3:7 Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.

C’est la façon d’agir de notre Dieu. C’est ainsi qu’il nous révèle sa Parole. Et nous devrions avoir confiance dans sa Parole. Mais Dieu ne nous parle pas directement. Il nous parle à travers ses prophètes. Il devient donc impossible d’avoir confiance en la Parole de Dieu, sans avoir confiance en ses prophètes que lui utilise pour nous instruire. C’est la raison pour laquelle, il nous invite à les faire confiance pour notre propre bien:

2 Chroniques 20:20 ….Confiez-vous en l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez.

C’est parce que nous les faisons confiance que nous sondons les écritures. Ou du moins, plus nous sondons les écritures, plus nous allons les faire confiance. Le témoignage de Jésus est aussi vrai aujourd’hui:

Jean 5:39 Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi.

Il arrive souvent que des hommes, souvent en position d’autorité, mettent en question la parole des prophètes de Dieu. En effet, ils mettent en question la Parole de Dieu lui-même en faisant cela. Il suffit juste de se rappeler de l’histoire du prophète Jérémie dont la véracité de ses dires était mise en doute par les sacrificateurs, les dirigeants du peuple et même des prophètes, spécialement le faux prophète Hanania. (Voir Jérémie 27).

Il n’en est pas tout à fait différent aujourd’hui. Que des hommes se mettent à contredire les déclarations des prophètes de Dieu.

Malheureusement, c’est ce que fait le très populaire pasteur adventiste Doug Batchelor du ministère Amazing Facts. Que ce soit par ignorance ou volontairement, Pasteur Batchelor contredit ce que dit la messagère du Seigneur concernant le Fils de Dieu, Jésus-Christ.

« ‘Dieu a tant aimé le monde, qu’il donna son seul Fils engendré,’ – Pas un fils par création, comme le furent les anges, ni un fils par adoption, comme l’est le pécheur repentant, mais un Fils engendré à l’image expresse de la personne de son Père. » (E. G. White, Signs of the Times, 30 mai, 1895)

Dans cette citation, Ellen White nous dit que Christ est un Fils engendré et non créé. Elle nous informe par là que l’engendrement et la création sont deux choses différentes. Qu’engendrement ne signifie pas création ni vice-versa. La conjonction « mais » dont elle utilise introduit une idée contraire que celle d’avant. « Pas un fils par création… pas un fils par adoption …mais un Fils engendré… ». La prophétesse s’est fait très claire pour qu’aucune personne ne se méprenne de celle qu’elle a voulu dire en appelant Jésus-Christ, le Sauveur du monde, le seul Fils engendré de Dieu.

Cependant, malgré de telle déclaration si claire et nette, Pasteur Doug Batchelor a pu faire la déclaration suivante:

« Vous ne pouvez pas changer les mots et essayer de dire que ‘engendré’ est différent d’être ‘créé’. S’Il est engendré par le Père; s’il passe du non-être à être par un acte du Père; Il est créé.  » (Doug Batchelor, Was Jesus created? À la 2 min 30 sec, https://youtu.be/Oh90pOMNXcU)

Ici, Doug Batchelor dit que ‘créer’ et ‘engendrer’ sont la même chose. Batchelor est en train de totalement contredire Ellen White, la messagère du Seigneur en qui se retrouvait l’Esprit de prophétie.

Donc, la question demeure la suivante:

Qui allez vous croire? La prophétesse, laquelle Dieu nous a demandé de faire confiance pour que nous puissions prospérez spirituellement, ou Doug Batchelor, un simple homme et pasteur qui contredit l’inspiration?

À vous de choisir?

En espérant que vous vous tiendrez du côté des prophètes de Dieu et non de la spéculation humaine, je vous invite à méditer sur ces quelques citations d’Ellen White concernant l’engendrement du Fils unique de Dieu:

 » Le Père éternel, l’immuable, donna son unique Fils engendré, tiré de son sein celui qui a été fait à l’image expresse de sa personne et l’envoya sur la terre pour révéler comment il a grandement aimé l’humanité. » {E. G. White, Review and Herald, 9 juillet 1895 par. 13}

« Qui est le Christ? – Il est l’unique Fils engendré du Dieu vivant. Il est au Père comme un mot qui exprime la pensée, – comme une pensée rendue audible. Christ est la Parole de Dieu. » {E. G. White, the Youth’s Instructor, 28 juin 1894 par. 9}

Rappelez-vous, c’est l’ennemi de nos âmes qui cherche à obscurcir le fait que Christ est le seul Fils engendré de Dieu le Père dès les jours de l’éternité:

«C’est ce fait que les anges [déchus] obscurcirent, que Christ était le seul Fils engendré de Dieu, et ils en vinrent à considérer qu’ils ne devaient pas consulter Christ. » {TDG 128.2}

«Satan est déterminé à ne pas permettre aux hommes de voir l’amour de Dieu qui l’a conduit à donner son unique Fils engendré pour sauver une race perdue; Car c’est la bonté de Dieu qui conduit les hommes à la repentance » {E. G. White, selected messages, vol 1, p. 156} 1897

Dieu demandera compte à chacun de nous:

Lorsque le monde sera enfin mis à l’épreuve devant le grand trône blanc pour expliquer son rejet de Jésus-Christ, le messager de Dieu pour notre monde, quelle scène solennelle ce sera! Quel calcul faudra-t-il pour clouer à la croix Celui qui est venu dans notre monde comme une épître vivante de la loi. Dieu posera à chacun la question suivante: qu’as-tu fait de mon Fils unique? A quoi répondront ceux qui ont refusé d’accepter la vérité? Ils seront obligés de dire: Nous avons haï Jésus et chassé de nous. Nous avons pleuré, crucifiez-le, crucifiez-le. Nous avons choisi Barabbas à sa place. Si ceux à qui la lumière du ciel est présentée la rejettent, ils rejettent Christ. Ils rejettent la seule disposition selon laquelle ils peuvent être nettoyés de la pollution. Ils crucifient à nouveau le Fils de Dieu et le font honte. On leur dira: «Je ne t’ai jamais connu: quittez-moi». Dieu vengera certainement la mort de son Fils. (Ellen White, The Review and Herald, 30 janvier 1900)

Que le Seigneur nous vient tous en aide à être capables de répondre d’une manière positive!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.