La force est-elle réellement en vous?

Avez-vous déjà entendu cette phrase: la force est en vous! Tout ce que vous avez à faire c’est de regarder à l’intérieur de vous et puiser cette force inhérente et dormante qui s’y trouve.

Des centaines et des centaines de conférenciers vous répéteront encore et encore la même chose. Des livres et des blogs sont écrits dans le but de vous aider à trouver votre puissance intérieure. Plusieurs pages facebook et des comptes YouTube se dédient tout simplement à vous rappeler cela. Ceux que plusieurs ne savent pas, c’est qu’ils sont en train de répéter le premier mensonge de Satan à nos Parents:

« car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal.» Genèse‬ ‭3:5‬ ‭FRDBY‬‬

C’est par ce même mensonge que Satan séduisit un tiers des anges célestes (Apocalypse 12:4):

« Il y avait un temps où Satan était en harmonie avec Dieu, et c’était sa joie d’exécuter les commandements divins. Son cœur était rempli d’amour et de joie au service de son Créateur, jusqu’à ce qu’il commence à penser que sa sagesse ne venait pas de Dieu, mais était inhérente à lui-même, et qu’il était aussi digne que Dieu de recevoir honneur et pouvoir.» {Ellen White, Signs of the Times, 18 septembre 1893}

« Opérant dans le secret, et tout en cachant d’abord ses intentions réelles sous le masque d’une grande vénération pour Dieu, il s’efforça de soulever le mécontentement contre les lois qui gouvernaient les êtres célestes, affirmant qu’elles imposaient des restrictions inutiles. Il prétendait que, eu égard à leur sainteté, les anges ne devaient connaître d’autre loi que leur bon plaisir. Pour gagner leur sympathie, il donna à entendre que Dieu l’avait traité injustement en accordant les honneurs suprêmes à son Fils, affirmant qu’en aspirant à une puissance plus grande et à de nouveaux honneurs, il ne recherchait pas son propre avantage, mais seulement la liberté des habitants du ciel, leur permettant d’atteindre un degré d’existence plus élevé.» (Ellen White, La Tragédie des Siècles, p.538.2)

Le tentateur disait à Ève en effet en mangeant ce fruit défendu, vous allez réveiller cette force cachée qui est est en vous, inhérente et dormante, qui vous rendra comme Dieu lui-même, capable de faire la différence entre le bien et le mal. Par là, il insinuait que la loi de Dieu, transcription du caractère de Dieu, n’est pas suffisante pour l’homme de connaître la différence entre le bien et le mal.

C’était là la force séductrice de la tentation de Satan. C’est cela qui a rendu «… que l’arbre était bon à manger, et qu’il était un plaisir pour les yeux, et que l’arbre était désirable pour rendre intelligent; et elle prit de son fruit et en mangea; et elle en donna aussi à son mari pour qu’il en mangeât avec elle, et il en mangea.» Genèse‬ ‭3:6‬ ‭FRDBY‬‬

Satan a projeté sa propre convoitise d’être «semblable au Très-Haut» (Ésaïe 14:14) sur Ève et elle lui a cru et a douté de la volonté et de la bonté de Dieu. Hélas!

« Le tentateur lui fait accroire qu’en mangeant du fruit de cet arbre, elle et son mari parviendront à une sphère d’existence plus élevée, et qu’ils verront s’élargir l’horizon de leurs connaissances. Ayant lui-même (le serpent) mangé du fruit défendu, n’a-t-il pas acquis le don de la parole? Puis il insinue que l’Éternel leur interdit cet arbre par une crainte jalouse de les voir s’élever à sa hauteur. C’est, affirme-t-il, en raison de ses propriétés merveilleuses, de la faculté qu’il a de donner la sagesse, qu’on vous a défendu d’en goûter ou même d’y toucher. » (Ellen White, Patriarches et Prophètes, p.32)

Aujourd’hui Satan, maître séducteur, sous un spiritisme déguisé, tente plusieurs de la même façon et il réussit même à y pénétrer dans les églises avec cette fausse croyance. Il est en mesure d’adapter ses tentations à différentes époques, classes et intelligences.

« Le prince des ténèbres, qui applique depuis si longtemps toutes les ressources de sa vaste intelligence à son œuvre de séduction, adapte habilement ses tentations aux gens de toute classe et de toute condition. Aux personnes cultivées et raffinées, il présente le spiritisme sous un aspect élevé et intellectuel, et réussit ainsi à en prendre plusieurs dans ses pièges. La sagesse que le spiritisme communique est celle que décrit l’apôtre Jacques; elle “ne vient point d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique”.Jacques 3:15. Le grand séducteur a toutefois soin de se dissimuler chaque fois que cela répond mieux à ses intentions. Celui qui pouvait se manifester devant Jésus, au désert de la tentation, dans la gloire d’un séraphin, se présente aux hommes sous les formes les plus attrayantes: voire comme un “ange de lumière”.2 Corinthiens 11:14. Il propose à la raison des sujets élevés; il captive la fantaisie par des scènes grandioses, il s’empare des affections par d’éloquentes descriptions de l’amour et de la charité; il tente l’imagination par de sublimes envolées et pousse les hommes à tirer un tel orgueil de leur sagesse qu’ils en viennent à mépriser l’Eternel dans leur cœur. Cet être puissant, qui pouvait conduire le Rédempteur du monde sur une haute montagne et faire passer devant lui les royaumes du monde et leur gloire, présentera aux hommes des tentations capables de fausser les sens de tous ceux qui ne sont pas protégés par la puissance divine. » (Ellen White, La Tragédie des Siècles, p.602.1)

« Satan séduit maintenant les hommes comme il le fit pour Eve: en les flattant, en les poussant à rechercher des connaissances défendues, en excitant en eux l’ambition des grandeurs. C’est par ces moyens qu’il amena la chute de nos premiers parents, et qu’il s’efforce de consommer la ruine de l’humanité. “Vous serez comme des dieux, dit-il, connaissant le bien et le mal.”Genèse 3:5. Le spiritisme enseigne que l’homme “est un être progressif; que sa destinée est de se rapprocher éternellement de la divinité”. “L’intelligence, nous dit-il, ne connaîtra pas d’autre juge qu’elle-même… Le jugement dernier sera équitable parce que ce sera le jugement de soi-même. … Le trône est au-dedans de vous.” Un docteur spirite s’exprime ainsi: “Dès que la conscience spirituelle s’éveille en moi, mes semblables m’apparaissent tous comme des demi-dieux non déchus.” Un autre écrit: “Tout être juste et parfait est Jésus-Christ.” » (Ellen White, La Tragédie des Siècles, p.602.2)

Ainsi, se répète l’écho de la séduction originelle. Mais, nul d’entre nous, n’a besoin d’être pris dans ses pièges.

Plusieurs se fourvoient en pensant s’améliorer par leurs propres efforts, sans aide aucune.

« Notre situation est devenue antinaturelle à cause du péché. La puissance qui nous rétablira doit être surnaturelle, sinon elle n’aurait aucune valeur. » (Ellen White, Conseils à L’Église, p.261.8)

Chers lecteurs, nous avons tous besoin d’aide mais elle n’est pas inhérente en nous-mêmes. Ne mettons pas notre confiance dans notre propre force, laquelle est nulle devant Dieu. La volonté humaine, abandonnée à elle même, n’a aucun pouvoir réel pour résister au mal et pour le vaincre. L’homme a besoin d’une puissance extérieure et supérieure à lui pour que soit rétablie en lui l’image divine:

« Le cœur a besoin d’une puissance qui ne se trouve que dans la Parole de Dieu. Cette puissance est le pain de vie; si quelqu’un en mange, il vivra éternellement. Il ne doit pas se contenter de goûter occasionnellement du pain qui descend du ciel. Il doit vivre des paroles qui sont esprit et vie pour celui qui les reçoit. Le fait de se saisir avec ferveur de la vérité, de s’approprier personnellement les paroles du Christ, opère une transformation du caractère. » (Ellen White, Pour un Equilibre Mental et Spirituel, vol.2, p.814.2)

Voilà où réside la puissance dont nous avons tous urgemment besoin, c’est dans la Parole de Dieu. C’est en Christ, Lui qui est la Parole de Dieu. La semence de cette Parole grandira en nous pour porter des fruits digne de justice. Son Esprit en nous, transformera notre caractère et opérera un changement de l’intérieur vers l’extérieur. Seule la grâce de Christ peut nous rendre capables de résister aux tendances d’une nature corrompue et de les vaincre.

« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. » Jean‬ ‭1:12-13‬ ‭LSG‬‬

Oui, le pouvoir, la force, la puissance et la solution est réellement en vous, si et seulement si vous laissez Christ, «la puissance et la sagesse de Dieu» (1 Corinthiens 1:24), vivre en vous.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » ‭‭2 Corinthiens‬ ‭5:17‬ ‭LSG‬‬

« J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Galates‬ ‭2:20‬ ‭LSG‬‬

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.