REVENDIQUER LE CARACTÈRE DE DIEU

cropped-rev_throne

«Car la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.» (Jean 17:3)

Voilà le secret de la vie éternelle!
En d’autres termes, Jésus nous dit que beaucoup sont perdus, parce qu’ils ne connaissent pas le seul vrai Dieu et son Fils Jésus-Christ.

Je me pose la question: « Pourquoi nous ne connaissons pas le seul vrai Dieu et son Fils? Qui est responsable de cette situation?

Nous n’avons qu’à aller faire un tour sur l’internet, dans les journaux, les magazines, les films et même les écrits provenant de certaines organisations « chrétiennes », et nous pourrions facilement constater que le caractère de Dieu est déformé. Une propagande de diffamation sans répit. On considère notre Divin Père comme un tyran, un méchant, un égoïste, un être sans cœur, qui aime et prend plaisir à la souffrance de la race humaine et des autres créatures. Tandis que son Fils Jésus-Christ est considéré comme un usurpateur.

Nul besoin de passer par les quatre chemins pour découvrir l’instigateur de ces faux propos. Le responsable n’est nul autre que

Satan, l’adversaire: l’accusateur des frères, le père des mensonges, celui qui est meurtrier dès le commencement.

Il a commencé sa campagne de dénigrement dans le ciel. Il accusa Dieu de tyrannie, de sévérité, d’injustice et d’égoïsme. Que notre Bon Dieu recherche que sa propre exaltation. Il attaquait aussi la sainte, bonne et juste loi de Dieu, calomniant que cette dernière restreint la liberté des anges et qu’elle mérite d’être modifiée voire même être abolie. Quant au Fils, Satan était jaloux de sa position et de sa relation avec le Père. L’Esprit de Prophétie nous dit que Jésus « était le seul être de l’univers admis à connaitre tous les conseils et tous les plans de Dieu. » (La Tragédie des Siècles, p.536). Car seul le Fils était semblable au Très-Haut et Satan aspirait et aspire encore à être semblable au Très-Haut, comme le Fils.(Voir Esaïe 14:13).

Malheureusement, Satan a réussi sur la terre suite à son expulsion du ciel, ce qu’il avait débuté là-haut. « C’est en calomniant le caractère de Dieu comme il l’avait fait dans le ciel, et en le représentant comme sévère et tyrannique, que Satan a fait tomber l’homme dans le mal. Ayant réussi, il déclare que ce sont les injustes restrictions de Dieu qui ont amené la chute de l’homme, comme elles ont provoqué sa propre défection. » (La Tragédie des Siècles, p.543).

Saisissez-vous sa ruse. Comprenez-vous comment il calomnie la loi et le caractère de Dieu.

La Bible nous dit que Dieu est amour (1 Jean 4:8). Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique engendré , afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la la vie éternelle (Jean 3:16). Et Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même. (2 Corinthiens 5:19).

Voici comment Dieu définit son caractère:

« Et l’Éternel passa devant lui, et s’écria: L’Éternel, l’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité,qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération! » (Exode 34:6-7)

Amen ! Amen ! Amen!

Quel contraste entre les dire de Satan et la révélation de Dieu de lui-même, en revanche!

Connaissons-nous Dieu? Est-ce que le monde connait Dieu?

Voila la raison pour laquelle nous devrions évangéliser. Nous devrions revendiquer le caractère aimant et paternel de Dieu dans le monde et laisser à l’Esprit de Dieu, le soin de la conversion des âmes et des baptêmes. Nous avons reçu le ministère de la réconciliation (2 Corinthiens 5:18). Nous devrions travailler dans l’esprit du prophète Éli, ramenant le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères. (Voir Malachie 4:16).

Montrons-les le vrai caractère de Dieu. Parlons-en du vrai Dieu et de son amour éternel, de sa compassion paternelle, de sa patience infinie et de sa grâce illimitée pour l’humanité toute entière.

Sommes-nous, peuple chrétien, pas en mesure d’accomplir notre mission de leur enseigner tout ce que le Seigneur nous a appris, parce que nous avons une méconnaissance de celui qu’on appelle notre Dieu et de notre Sauveur, Jésus-Christ?

En effet, le plus grand mensonge conté aux chrétiens est que Dieu est mystère, qu’on ne peut le connaitre. alors que la Bible nous dit le contraire. Ce voile épais jeté sur Dieu, qui s’est fait connaitre par le moyen de son unique Fils engendré et de sa Parole, a découragé des milliers à fouiller la Bible, la source des trésors, pour savoir et connaitre le vrai Dieu.

Ne vous laissez pas berner et piéger!

C’est encore là les stratagèmes de l’adversaire Satan pour que nous ne connaissons par Notre Père et admirer sa Personne.

Voulez-vous connaître le Père et le Fils?

Le Père nous invite:

« Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. » (Jérémie 29:13)

Et le Fils nous rassure:

« Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. » (Luc 10:22)

Voulez-vous connaitre le Père?

Écoutez le Fils! Étudiez la vie du Fils sur la terre, son caractère… « La miséricorde, l’amour, la compassion et la tendresse du Sauveur représentaient aux yeux du monde le caractère de Dieu. » (La Tragédie des Siècles, p.544).

Voulez-vous connaitre qui est le Père et son caractère? Et qui est le Fils?

Étudiez la croix! Considérez chaque jour le calvaire et appréciez la mort, volontairement consentie, du Fils! Contemplez « Jésus-Christ et Jésus-Christ crucifié ». La croix est l’apogée de l’amour, de la manifestation de la profondeur, la hauteur, la longueur et la largeur de l’amour de Dieu pour nous; la démonstration ultime aux yeux de l’univers tout entier.

Nous avons vu au tout début que Satan accusait Dieu d’égoïsme. Écoutons ce que la croix nous révèle:

« Les accusations mensongères de Lucifer contre le caractère de Dieu et le gouvernement de Dieu apparurent sous leur vrai jour. Il avait affirmé qu’en exigeant de ses créatures la soumission et l’obéissance, Dieu demandait d’elles un renoncement et des sacrifices auxquels il n’eût pas consenti lui-même et recherchait uniquement sa gloire personnelle. Or chacun pouvait maintenant constater que, pour sauver une race pécheresse, le Maître de l’univers n’avait pas reculé devant le plus grand sacrifice auquel son amour ait put consentir, « car Dieu était en Christ réconciliant le monde avec lui-même ». On vit aussi que Lucifer, assoiffée de gloire et de domination, avait ouvert la porte au péché, tandis que, pour détruire le mal, le Fils de Dieu s’était humilié en devenant obéissant jusqu’à la mort. » (La Tragédie des Siècles, p.545).

Oh mes amis, connaissez-vous Dieu? Comprenez-vous la croix? Ayons les regards sur Jésus et considérons sa vie, ses souffrances et sa mort.

Voulez-vous connaitre Dieu? Le caractère de Dieu? Considérez sa loi, étudiez- la, et soyons obéissant.

La loi est la transcription du caractère de Dieu. Elle nous indique la volonté de notre Père.

« La loi de Dieu—émanation de sa volonté, révélation écrite de son caractère, expression de la sagesse et de l’amour divins— est aussi sacrée que Dieu lui-même, et l’harmonie de la création dépend d’un parfait accord entre cette loi et tout ce qui existe, animé ou inanimé. » (Patriarches et Prophètes, p. 29)

C’était le but de Satan d’abolir la loi de Dieu. Or la loi de Dieu est immuable. il voulait un gouvernement sans loi, d’une prétendue de liberté sans limite.

« La loi mettait un frein à leur liberté et son but principal était de l’abolir. » (Histoire de la Rédemption, p. 16)

La croix affirme et proclame à l’univers que la loi est immuable et ne peut être abolie.

« Mais si le Christ est venu souffrir et mourir, ce n’est pas seulement pour assurer le salut de l’homme. S’il est venu pour rendre la loi de Dieu « grande et magnifique », ce n’est pas uniquement pour les habitants de cette terre : son grand sacrifice démontre à l’univers entier que cette loi est immuable. Si elle avait pu être abolie, le Fils de Dieu n’aurait pas dû donner sa vie pour en expier la transgression. Sa mort en prouve l’immutabilité. L’expiation consentie par l’amour du Père et du Fils pour assurer la rédemption des pécheurs démontre —et pouvait seule démontrer — à l’univers entier que la justice et la miséricorde sont à la base de la loi et du gouvernement de Dieu. » (La Tragédie des Siècles, p.545).

Comme le peuple qui après avoir entendu le discours de Pierre le jour de la Pentecôte, demandons comme eux ce que nous devrions faire. Ayant à l’esprit ce verset:

« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. » (Osée 4:6)

Allons-nous s’autodétruire en refusant de connaitre le Vrai Dieu, ou allons-nous accourir vers lui, lui demandant de nous remplir de sa connaissance, de sa Parole qui est la Vérité et qui seule peut nous affranchir des mensonges de Satan sur le caractère aimant de notre Père?

Si nous répondons affirmativement à la deuxième partie de la question, alors soyons docile aux admonitions du Seigneur:

« Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. » (Ésaïe 2:3)

« Si tu la cherches comme l’argent, Si tu la poursuis comme un trésor,Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu. Car l’Éternel donne la sagesse; De sa bouche sortent la connaissance et l’intelligence. » (Proverbes 2:4-6)

« Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ. » (2 Pierre 1:8)

« Ainsi parle l’Éternel: Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, Que le fort ne se glorifie pas de sa force, Que le riche ne se glorifie pas de sa richesse. Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie D’avoir de l’intelligence et de me connaître, De savoir que je suis l’Éternel, Qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre; Car c’est à cela que je prends plaisir, dit l’Éternel. » (Jérémie 9:23-24)

Ainsi nous serons remplis de la connaissance de Dieu par la prière et l’étude quotidienne et approfondie de sa Parole. Et ceci est notre devoir:

« Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, …à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science,Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera pleinement accordée. » (2 Pierre 1:3,5,8,10-11)

Il est toutefois vrai qu’ « aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu. » (1 Corinthiens 13:12) Et que « les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu, » mais toutefois, « les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi. » (Deutéronome 29:29).

Et ainsi nous pourrions partager la connaissance de Dieu avec ce monde qui périt et qui n’a nul autre source de secours. Espérant contre toute espérance, en leur présentant l’immutabilité de sa loi et l’amour du Père et du Fils. Prêchant en toute occasion, favorable ou non, et en les laissant savoir que notre désir pour eux (de même pour nous), c’est qu’:

« en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour,vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. » (Éphésiens 3:17)

Micaïl Aubourg.

2 réflexions sur « REVENDIQUER LE CARACTÈRE DE DIEU »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.