Le corps, l’âme et l’esprit

Éternel, qu’est-ce que l’homme, pour que Tu le connaisses? Psaume 144:3

Qu’est-ce que l’homme? De quoi est-il fait? Y a-t-il une partie de lui qui soit immortelle? Voilà autant de questions ayant mystifié les hommes depuis des siècles, mais auxquelles la Bible saura apporter des réponses précises et satisfaisantes.

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ! 1 Thessaloniciens 5:23

Notons d’abord que l’être humain se compose de trois éléments essentiels:

– Le corps (en hébreu: «basar»; en grec: «sôma»).

– L’esprit (en hébreu: «rouach»; en grec: «pneuma»).

– L’âme (en hébreu: «nephesh»; en grec: «psuché»).

Voyons en quoi consistent ces trois éléments distincts l’un de l’autre.

Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre. 1 Corinthiens 15:47

(…) afin que l’homme tiré de la terre cesse d’inspirer l’effroi. Psaume 10:18

Tout d’abord, parlons du corps.

La Bible en parle souvent comme tiré de la terre. En effet, le corps est composé des mêmes matériaux retrouvés dans la terre: l’oxygène, l’hydrogène, l’azote, le phosphore, le calcium, le fer, etc.

Cette admirable combinaison en un être doué de la faculté d’aimer et de raisonner constitue sans nul doute le chef-d’œuvre de la Création!

Car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Genèse 3:19

Car [l’Éternel] sait de quoi nous sommes formés, Il Se souvient que nous sommes poussière. Psaume 103:14

Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre. Genèse 18:27

«Poussière», «poudre» et «cendre» sont d’autres termes utilisés par la Parole de Dieu pour désigner le

Ô Dieu, Dieu des esprits de toute chair! Nombres 16:22

Le deuxième élément de notre être est l’esprit, aussi appelé le souffle (notons que le terme grec pour «esprit» est «pneuma», racine signifiant «souffle», comme dans le mot «pneumatique» par exemple).

L’esprit est le souffle de vie communiqué par Dieu. Lorsque le corps inanimé reçoit ce souffle, il prend vie; inversement, lors de la mort, l’esprit quitte le corps et retourne à Dieu. L’esprit est donc la source de vie et d’énergie de tout être vivant.

Ils entrèrent dans l’arche auprès de Noé, deux à deux, de toute chair ayant souffle de vie. Genèse 7:15

Car le sort des fils de l’homme et celui de la bête sont pour eux un même sort; comme meurt l’un, ainsi meurt l’autre, ils ont tous un même souffle. Ecclésiaste 3:19

L’esprit, soit le souffle de vie, anime tous les êtres créés. C’est la même source de vie pour l’homme et pour les animaux.

Nous pourrions le comparer au courant électrique alimentant toute une ville.

L’esprit de Dieu m’a créé, et le souffle du Tout-Puissant m’anime. Job 33:4

Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds. Apocalypse 11:11

Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel, à ces os: «Voici, Je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez.» Ézéchiel 37:5

Lorsqu’un corps inanimé reçoit en lui le souffle, l’esprit de Dieu, il prend vie.

L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, Il souffla dans ses narines un souffle de

vie et l’homme devint un être vivant. Genèse 2:7

C’est pourquoi il est écrit: «Le premier homme, Adam, devint une âme vivante.» 1 Corinthiens 15:45

La combinaison du corps et de l’esprit donne l’âme vivante. L’âme n’est donc pas une entité séparable du corps, mais bien l’être vivant lui-même. Une âme vivante est créée lorsque le souffle de Dieu entre dans un corps.

J’espère en l’Éternel, mon âme espère. Psaume 130:5

Notre âme s’est échappée comme l’oiseau du filet des oiseleurs; le filet s’est rompu, et nous nous sommes échappés. Psaume 124:7

Comme on le constate, le mot «âme» est utilisé pour désigner l’être vivant. Les passages ci-dessus montrent bien que «mon âme» peut remplacer «je», et que «notre âme» peut remplacer «nous». Et, s’il est vrai que le corps plus l’esprit donne l’âme vivante, voyons le processus inverse…

Si [Dieu] retirait à Lui Son esprit et Son souffle, toute chair périrait soudain, et l’homme rentrerait dans la poussière. Job 34:14,15

Tu leur retires le souffle: ils expirent, et retournent dans leur poussière. Tu envoies Ton souffle: ils sont créés, et Tu renouvelles la face de la terre. Psaume 104:29,30

Ainsi donc, lorsque l’âme vivante perd le souffle de vie, il ne reste que le corps, privé de vie. Et où va le souffle de Dieu, l’esprit de vie?

(…) avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné. Ecclésiaste 12:9

L’homme n’est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir. Ecclésiaste 8:8

Jésus S’écria d’une voix forte: «Père, Je remets Mon esprit entre Tes mains.» Et, en disant ces paroles, Il expira. Luc 23:46

Au moment de la mort, l’esprit, ou le souffle, retourne simplement à Dieu qui l’avait donné au début afin de transmettre la vie.

Son esprit revint en elle, et à l’instant elle se leva. Luc 8:55

Leur souffle s’en va, ils rentrent dans la terre. Psaume 146:4

Comme illustration, comparons le corps à une ampoule éteinte, l’esprit à l’électricité, et l’âme à l’ampoule allumée grâce à l’électricité. Lorsque nous coupons le courant, l’ampoule allumée (l’âme) cesse d’exister, l’électricité (l’esprit ou le souffle) l’ayant quittée. Il ne reste plus qu’une ampoule éteinte (le corps sans vie).

Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels. Hébreux 7:8

Qui es-tu, pour avoir peur de l’homme mortel? Ésaïe 51:12

À la mort, l’âme vivante cesse donc d’exister, le corps retourne en poussière, et l’esprit, l’énergie de vie, retourne à Dieu. Mais y a-t-il une partie de l’homme qui soit immortelle? On a longtemps enseigné que l’âme était immortelle, qu’elle survivait après la mort pour aller au ciel, en enfer, ou ailleurs…

La Bible est-elle d’accord avec cet enseignement?

L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Ézéchiel 18:20

[Jésus dit:] «Craignez plutôt Celui qui peut faire périr l’âme (…).»Matthieu 10:28

Celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s’était égaré sauvera une âme de la mort. Jacques 5:20

Encore ici, la Bible est très claire: l’âme est mortelle. Aucun homme ne porte en lui, de naissance, un germe d’immortalité.

[Dieu] ne sauva pas leur âme de la mort, Il livra leur vie à la mortalité. Psaume 78:50

Vous Me déshonorez (…) en tuant des âmes qui ne doivent pas mourir, et en faisant vivre des âmes qui ne doivent pas vivre. Ézéchiel 13:19

Remarquons, dans le second verset, comment la mortalité de l’âme s’applique à tous les hommes, justes ou méchants. Mais alors, d’où vient donc ce grand mensonge enseignant l’immortalité de l’âme? La réponse donnée par la Bible pourrait bien vous surprendre…

[Le serpent] dit à la femme: «Dieu a-t-il réellement dit: “Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin”?» La femme répondit au serpent: «Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: “Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.”» Alors le serpent dit à la femme: «Vous ne mourrez point.» Genèse 3:1-4

Dieu avait bien averti Adam et Ève que leur désobéissance allait les rendre sujets à la mortalité. Mais le serpent les trompa en leur faisant croire qu’ils étaient immortels!

Toutefois, de même que le serpent séduisit Ève par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ. 2 Corinthiens 11:3

(…) le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre. Apocalypse 12:9

Dès les premiers temps jusqu’à aujourd’hui, Satan est parvenu à séduire les hommes, leur faisant croire qu’ils portent en eux l’immortalité.

(…) le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, qui seul possède l’immortalité. 1 Timothée 6:15,16

Donc, point important à retenir: Dieu seul possède l’immortalité. Ainsi, l’homme ne naît pas immortel. Cependant, le plus grand désir de Dieu est de partager Son immortalité avec nous!

Tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. Genèse 2:17

Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes. Romains 5:12

Dieu avait créé l’homme candidat à l’immortalité. Mais par sa désobéissance, l’homme rompit sa communion avec Dieu, l’unique Source de vie, et perdit son accès à l’immortalité. Il devint alors un être mortel.

Le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. Romains 6:23

Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3:16

En donnant Sa vie pour nous, Jésus-Christ nous offre la possibilité de saisir l’immortalité par la foi. Ainsi donc, l’immortalité est conditionnelle au salut de l’homme en Jésus-Christ.

Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans Son Fils. Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. 1 Jean 5:11-13

L’immortalité est donc un don de Dieu accordé à ceux qui se repentent de leurs péchés et acceptent Jésus-Christ comme leur Sauveur personnel et Seigneur de leur vie.

Notre Sauveur Jésus-Christ a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Évangile. 2 Timothée 1:10

[Dieu] rendra à chacun selon ses œuvres: réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité. Romains 2:6,7

Donc, souvenons-nous: l’immortalité ne réside qu’en Jésus-Christ. Hors de Lui, nous demeurerons sujets à la mortalité, donc à la disparition éternelle.

J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Deutéronome 30:19

CHOISIS LA VIE!

Tel est l’appel que nous lance Dieu dès maintenant. Nous ne sommes pas immortels par nature. Toutefois, il n’en tient qu’à nous d’hériter ou non la vie éternelle. Par la foi, chacun de nous peut s’emparer de cette vie éternelle qui est en Jésus-Christ.

Pourquoi ne pas le faire dès maintenant?J

Extrait de l’Étude biblique de Cyberspace Ministry.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.