Archives du mot-clé Grâce

DIEU A ENVOYÉ SON PROPRE FILS

Micail Aubourg

Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché.Romains 8:3

Dieu n’a pas envoyé un ange ou un simple compagnon pour régler le problème du péché.

Mais son propre Fils, il envoya. Celui qui était ‘l’empreinte de sa Personne, le reflet de sa gloire‘ (cf Hébreux 1:2), et Son image (cf Colossiens 1:15, 2 Corinthiens 4:4). Celui en qui Dieu a voulu que toute plénitude de la divinité habitât corporellement (cf Colossiens 1:19, 2:9). Celui à qui Dieu donna son Esprit sans mesure (cf Jean 3:35).

Dieu a donné son Fils bien-aimé, en qui Il a mis toute son affection (Cf Matthieu 3:17; 17:5). C’est à dire que Dieu aime son Fils d’un amour infini.

Malgré tant d’amour, Il accepta de donner son unique Fils pour mourir pour nous (car le Fils s’est offert volontairement et fait toujours la volonté de son Père. cf Jean 10:17-18, 15:10).

« Le plan du salut, qui prévoyait l’immolation de “l’Agneau sans défaut et sans tache”, avait été formé “avant la création du monde 1 Pierre 1 : 19, 20 ; Apocalypse 13 : 8”. Et néanmoins, ce ne fut pas sans lutte que le Roi de l’univers consentit à abandonner son Fils à la mort pour une race coupable. » (Patriarches et Prophètes, p.42)

Mais « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son seul Fils engendré afin que quiconque croit en lui ne périssent point, mais qu’ils aient la vie éternelle. » Jean 3:16 King James Version Française.

Admirez le grand sacrifice infini que le Père a consenti. Et soyez étonnés et remplis d’allégresse. Lire la suite DIEU A ENVOYÉ SON PROPRE FILS