LE FILS DE DIEU

WHITE

“La coutume de consacrer les premiers-nés remontait à une haute antiquité. Dieu avait promis de donner le premier-né du ciel pour sauver le pécheur. Chaque famille devait reconnaître ce don par la consécration du premier-né, voué au sacerdoce, en qualité de représentant du Christ parmi les hommes.” {JC 35.4}

“Qui est le Christ? Il est le seul Fils engendré du Dieu vivant.” (Sons and Daughters of God, p.21)

« Car “Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son seul Fils engendré, ʺ – pas un fils par création, comme l’étaient les anges, ni un fils par adoption, comme l’est le pécheur pardonné, mais un Fils engendré selon l’empreinte de la personne du Père, et dans tout l’éclat de sa majesté et de sa gloire, un égal à Dieu en autorité, en dignité, et en perfection divine. En lui, habitait corporellement toute la plénitude de la Divinité.” (Ellen White, The Signs of the Times, 30 mai, 1895)

« Dès que la terre fut créée et peuplée d’animaux, le Père et le Fils mirent à exécution le dessein qu’ils avaient conçu avant la chute de Lucifer: créer l’homme à leur image. Ils avaient collaboré dans la création de la terre et de toute créature vivante. Alors Dieu dit à son Fils : “Faisons l’homme à notre image”. » Histoire de la Rédemption, p.18

« Le spiritisme moderne, qui a la même base, n’est que la réapparition, sous une forme nouvelle, de la sorcellerie et du culte des démons anciennement interdits et condamnés… L’apôtre Pierre décrit également les dangers auxquels l’Église sera exposée aux derniers jours. “Il y aura de même, dit-il, comme autrefois, de faux docteurs qui introduiront sournoisement des hérésies pernicieuses, et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une ruine soudaine (2 Pierre 2:1, 2).” Cet apôtre signale ici l’un des traits caractéristiques des doctrines spirites. Ils renient Jésus-Christ comme Fils de Dieu. Or, l’apôtre Jean qualifie ainsi cette catégorie de docteurs: “Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Voilà l’antichrist, celui qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père (1 Jean 2:22, 23).” En reniant Jésus-Christ, le spiritisme renie le Père et le Fils, et devient la manifestation de l’antichrist. » Patriarches et Prophètes, p. 664.

“ En donnant Christ, Dieu a tout donné. Il ne pouvait accorder rien de plus grand ni rien de plus coûteux. En donnant son Fils, il a donné tout le ciel, non pas à cause de notre bonté ni de notre justice, mais parce qu’il nous a aimés. » (Ellen White, Manuscript Releases, Vol.18, p.337)

« Quand j’ai lu dans la Bible que beaucoup refusaient de croire que Christ était le Fils de Dieu, mon cœur fut rempli de tristesse. Nous lisons que même ses propres frères refusaient de croire en lui. » (E.G. White, Lettre 398, au Dr. & Mme D.H. Kress, 26 décembre 1906)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.